Avis des voyageurs - De Conques à Cahors par la vallée du Célé | page 2

Voie du Puy en Velay

REF : CV1S03W

8 jours / 7 nuits - 7 jours de rando
26 AVIS

Avis de nos clients

Tous les avis de nos clients, qu’ils soient bons ou mauvais, seront publiés sur notre site à la condition qu’ils respectent les règles ci-dessous :

  • Les avis doivent respecter la législation française en vigueur.
  • Les avis contenant des propos discriminatoires, obscènes, injurieux ou violents seront systématiquement rejetés.
  • Les commentaires doivent se limiter à des impressions ou des remarques qui portent sur le voyage concerné.
  • Les commentaires ne doivent en aucun cas mentionner des informations sur votre vie privée (numéros de téléphone, email, nom de famille,...) ou celle d'autres personnes.
  • Les commentaires ne doivent faire référence, ni aux personnes que vous avez été amenés à rencontrer, ni aux accompagnateurs, ni aux partenaires logistiques, ni aux conseillers de voyage. Nous supprimerons en particulier de tous les avis les noms de famille cités (accompagnateurs, conseillers,…)
  • Les avis sont la propriété de Via Compostela. Leurs auteurs renoncent donc à tous droits.
ANDRE,
Départ le 09/07/2016
4
Très beau parcours
Parcours facile et très varié ; paysages, architecture, accueil des hôtes, ... . Le superbe musée Champollion à Figeac et l'exceptionnelle grotte de Pech Merle sont à visiter absolument.
MARC,
Départ le 19/06/2016
5
Chemin entre Conques et Cahors par la vallée du célé tres attractif avec de très jolis sites .
Sommes très heureux d'avoir choisi cet itinéraire:les paysages variés ,chaotiques ,très fleuris,peu de pélerins sur ce chemin ce qui nous a permit d'évacuer toutes les tensions de la vie actuelle.
NADINE,
Départ le 29/04/2016
4
vallée du CELE à découvrir
Pas déçue d'avoir pris cet itinéraire ,malgré quelques montées un peu raides, moins nombreux de ce coté que vers Cajars. Toujours d'aussi belles rencontres et de bons moments partagés. A l'année prochaine pour continuer le chemin vers St Jacques
GUY,
Départ le 30/04/2016
2
GUY
JE NE CROIS EN AUCUN DIEU(MARX M'EN PRESERVE)MAIS JE CROIS EN L'HOMME(CE QUI EST BIEN PLUS UTOPIQUE).JE RETROUVE SUR LE CHEMIN LES PAS DE MES ANCETRES AVEC CE QU'ILS ONT FAIT DE LEURES MAINS.JE RETROUVE MES TRACES AVEC MES COUSINS MAGREBINS QUI ONT MARQUE LEURES TRACES
JEAN MARC,
Départ le 07/05/2016
4
L'alternative à choisir
Chemin vers Saint Jacques ou Randonnée, je ne saurai dire. Ce qui est sur, c'est que ce parcours est une belle découverte beaucoup moins fréquentée que le chemin traditionnel. Il ouvre la place au recueillement et à la contemplation de paysages magnifiques, des causses aux bords de la rivière en passant par des sentiers à flanc de falaise.
GABRIELLE,
Départ le 16/04/2016
5
Une belle étape
Cette portion est la plus méconnue des variantes du chemin. On y ressent donc moins l'utilisation commerciale du pèlerin. En revanche, moins fréquentée, elle est aussi plus calme et plus authentique. Des kilomètres sans voir....un pèlerin. Des hébergements de qualité.
ANNIK,
Départ le 09/08/2015
4
Mon chemin de Compostelle
Rencontres étonnantes, parfois détonantes, mais jamais indifférentes et toujours enrichissantes. Échanges sur le chemin des autres. Un bout de chemin avec l’un, un bout de chemin avec l’autre. Tranches de vie. Un voyage qui conduit au fond de l’inconnu, l’autre : aller vers l’autre, pour trouver du nouveau, s’enrichir de ses expériences, de nos ressemblances et de nos différences pour mieux s’accepter et s’améliorer, capter les énergies de l’autre et prendre conscience des siennes pour avancer. Le chemin est un incroyable vecteur de sociabilité où se réalise un vrai brassage humain qui transforme le voyageur. Pause. Un moment de solitude à s’évader dans ses pensées, à plonger à l’intérieur de soi-même. Nous nous retrouverons peut-être un peu plus loin, un peu plus tard, ou peut-être jamais. Compagnons de route, compagnons d’un instant, ou compagnons d’une vie. Rien ne sépare ceux qui font le chemin quels que soient le sens et la valeur qu’ils y attachent, même s’ils ne n’en rapportent pas tous la même conclusion. Voici la mienne : en partant sur le chemin, je ne cherchais rien mais j’ai trouvé, comme une évidence, qu’il n’y a pas de chemin, « Caminante, no hay camino, Se hace camino al andar » Antonio Machado Le chemin se fait en marchant. Et moi, je continue.
ALAIN,
Départ le 21/05/2015
4
Le Puy à Cahors par la vallée du Célé
Des satisfactions quant à la prestation de Via Compostela, d'autres sur les paysages, les maisons et les villages; quelques reproches pour les nombreux passages sur les routes et leurs non aménagements pour les marcheurs, pour les quelques sentiers non entretenus et peu praticables.
MICHEL,
Départ le 08/05/2015
5
Satsfaction
Toujours trés satisfaits de Chamina ,pour l'information sur les itinéraires et la qualité des hébergements , la gentillesse et le professionnalisme au téléphone .
MICHEL,
Départ le 25/09/2014
5
l'esprit libre
Toujours un plaisir de marcher sur le chemin vers Compostelle l'esprit libre,sans s'occuper de la logistique,j'ai fais confiance a Via compostela ,c'est un poids en moins a porter. Michel.