Le Mont Saint-Michel était au Moyen Âge un des plus importants sanctuaires de pèlerinage de l'Occident. Son cadre naturel et la splendeur de sa réalisation en font encore aujourd'hui un des lieux les plus visités de France.

C'est un autre chemin, moins méridional, qui mène sur les pentes de l'un des plus beaux sites de France. L'histoire démarre en l'an 709 quand Aubert, évêque d'Avranches, consacre une première église sur le " Mont Tombe " après que Saint Michel lui soit apparu trois fois. Ce roc isolé au croisement des côtes bretonnes et normandes est alors baptisé " Mont-Saint-Michel " et fait " l'objet de la vénération du monde entier " comme l'explique le chroniqueur bourguignon Raoul Glaber au tournant de l'an mil. Les pèlerins affluent de tout le pays. Saint-Louis, Philippe-le-Bel, François 1er et la plupart des Rois de France arpentent eux aussi le réseau des chemins montais qui mènent au sanctuaire et dont la première mention connue date de l'an 1025.

Le Mont Saint-Michel

 

Type de voyage

EN LIBERTE

  • Du 1er avril au 31 octobre
  • 6 jours / 5 nuits - 4 jours de rando
À partir de : 425 €

EN LIBERTE

  • Du 1er avril au 31 octobre
  • 9 jours / 8 nuits - 7 jours de rando
À partir de : 795 €