Cheminant de Lisbonne à la Galice, le Caminho Português est une magnifique alternative aux sentiers fréquentés de France. Le pèlerin s’imprègne de la culture, de l’histoire et des paysages du Portugal sur les traces de l’apôtre Jacques.
On connaît bien les chemins de départs incontournables comme la Voie du Puy, le Chemin d’Arles ou de Cluny… Mais pourquoi ne pas démarrer l’aventure à la frontière de la Suisse sur les berges du lac Léman à Genève ?
Parce que la randonnée ne doit pas rimer avec déchets, voici quelques conseils pour s’assurer de marcher en harmonie avec la nature et dans le plus grand respect de l’environnement.
C’est l’un des plus beaux chemins qui mènent jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Le Camino del Norte, aussi appelé « voie océanique », traverse le pays Basque et le nord de l’Espagne tout en longeant le littoral atlantique.
Pour suivre l’une ou plusieurs des randonnées proposées sur les chemins de Compostelle, le pèlerin doit être prêt. D’un point de vue physique, un bon état de forme général est primordial pour éviter de trop souffrir sur les différentes étapes.
Sur le Camino del Norte, le chemin océanique, Bilbao incarne le Pays basque espagnol. C’est l’une des grandes étapes du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle rendue unique par son patrimoine historique et culturel.
Chaque année, la ville Saint-Jacques-de-Compostelle célèbre son saint durant plusieurs jours avant la grande fête du 25 juillet.
Les randonnées sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle sont absolument uniques à plus d’un titre. Pour la dimension religieuse et d’élévation personnelle, mais aussi pour ces petits à-côté qui font aussi le charme de cette aventure.
Sur la route des Allemands que l’on appelle aussi route des Hongrois, le chemin des pèlerins tombe face à un monument immanquable : les Hospices de Beaune.
Le Chemin d’Arles traverse le sud de la France d’Arles jusqu’à Lourdes et continue jusqu’au nord de l’Espagne, à Logroño et offre des randonnées variées.

Pages