Credencial et compostela :

Si vous parcourez les Chemins de Saint Jacques dans l’esprit du pèlerin,  vous pouvez vous munir d’un « passeport » : c’est la carte d’accréditation ou credencial, (aussi appelée crédencial, créanciale ou carnet du pèlerin), délivrée par les associations jacquaires.

Le credencial est un document nominatif et personnel, valable à vie et sur tous les chemins menant à Saint-Jacques de Compostelle, dans tous les pays.

Obtention du credencial :

En France, deux entités remettent ce document indispensable au pèlerin qui s’achemine vers Compostelle, et qui a pour but :
- de lui reconnaître le statut de pèlerin
- de lui permettre d’obtenir, à son arrivée à Santiago, auprès du Bureau des Pèlerins, 1, rua do Vilar (ler étage), la « Compostela », attestant de son pèlerinage.
Ces deux entités sont : l’Eglise de France, qui la donne à travers certains de ses diocèses et de leurs paroisses, et les associations jacquaires. Ce document est délivré généralement par courrier adressé au siège de l’association choisie. Contact : www.chemindecompostelle.com/Associations/Associations.html

La crédential

Utilisation du credencial :

Renouvelant la tradition des lettres de présentation ou de sauf-conduits des pèlerins, le carnet de pèlerin est remis à ceux qui le demandent et remplissent les conditions requises (ces conditions vous seront fournies par les associations contactées).

Où le faire tamponner ?

Hébergements, offices de tourisme, mairies, églises, commerces, gendarmeries, etc... tous les endroits qui peuvent attester de votre passage.
A l’arrivée à la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle, le pèlerin pourra demander au bureau d’accueil des pèlerins, s’il le désire, la « compostela », document traditionnel, délivré par les autorités du chapitre de la cathédrale, qui prouve l’accomplissement du pèlerinage à Saint-Jacques. Il présentera pour cela son carnet de pèlerin.