Faites le test pour évaluer votre forme

Votre total est de 20 ou plus :

vous semblez être en pleine possession de vos moyens physiques ! Vous n’aurez semble-t-il aucun problème pour suivre l’une de nos randonnées voire en enchaîner plusieurs d’affilée.

Votre total se situe entre 15 et 20 :

vous êtes en forme, mais préparez-vous quand même pour aborder votre randonnée en toute sérénité. Essayez de corriger les points faibles du test en pratiquant une activité sportive régulière qui allie musculation, étirements, endurance. L’idéal est la marche elle même, mais vous pouvez également trouver ce type de préparation en salle de gym.

Votre total se situe entre 10 et 15 :

vous n’êtes pas en condition pour faire une randonnée d’une semaine sans préparation. À partir d’aujourd’hui, tout sera bon pour améliorer votre forme. Abandonnez l’ascenseur pour l’escalier, mettez-vous au vélo, profitez de toutes les occasions pour marcher, courir, sauter. Partez randonner les week-ends (vous pouvez vous inscrire dans un club). Améliorez impérativement les points faibles du test en pratiquant une activité sportive régulière qui allie musculation, étirements, endurance. Mettez- vous au régime si nécessaire…

Votre total est de moins de 10 :

les prescriptions de la rubrique précédente s’appliquent aussi à vous, mais un changement de vie radical s’impose probablement si vous voulez retrouver la forme. Manque d’activités physiques, surmenage, stress, doivent
être vos lots quotidiens. Il vous faudra plusieurs mois de travail sur vous-même pour vous sentir en état de partir en randonnée : mettez-vous-y dès maintenant et tenez bon… Dans tous les cas vous commencerez par une de nos randonnées les plus faciles.

 

QUE SE PASSERA-T-IL SI VOUS PRÉSUMEZ DE VOS FORCES ?

Dans ce cas, il est quelquefois possible, d’effectuer une étape avec le véhicule suiveur. Mais il est aussi possible que vous soyez obligés d’abandonner purement et simplement la randonnée si vous n’êtes vraiment pas au niveau. Dans le cas d’une randonnée accompagnée, sachez que votre accompagnateur sera plus attentif et à l’écoute de ceux qui éprouvent plus de difficultés ; il règlera sa cadence en fonction du marcheur le plus lent, mais ceci, dans la mesure bien sûr où la longueur des étapes le permettra.

 

…ET DANS LA TÊTE ?

Psychologiquement aussi, il est important d’être prêt à partir :
Vous avez choisi une certaine forme d’aventure pour vos vacances :
- une région ou un pays inconnu,
- peut-être une langue et une culture étrangère,
- une organisation (la nôtre) que vous n’avez peut-être pas encore testée,
- des compagnons de route à découvrir si vous avez choisi la formule accompagnée.
Préparez-vous mentalement à votre séjour : la vie en collectivité demande quelquefois des concessions, et en tout cas une certaine tolérance. Certains aléas (météo, incident...) peuvent influer sur le déroulement de la randonnée : soyez prudent si vous êtes en liberté et sachez accepter d’éventuelles modifications décidées par votre accompagnateur dans le cas inverse : elles seront toujours prises dans votre intérêt ou pour votre sécurité.