Pendant le séjour : infos pratiques

 

Quelques infos pratiques qui vous permettrons de mieux appréhender votre séjour :

Orientation sur les chemins de Compostelle

ACCUEIL ET HEBERGEMENT

Ne pas hésiter à prendre contact avec votre hôte en cas de régime alimentaire spécifique, de commande de pique-niques ou pour toutes autres requêtes au moins 48 heures à l’avance. Attention, compte tenu des contraintes liées à la gestion d’un hébergement (nettoyage, réapprovisionnement, etc), il se peut qu’avant 16 ou 17 h les refuges, gîtes, chambres d’hôtes ou hôtels soient fermés ou que leurs propriétaires ne soient pas présents. Nous vous remercions pour votre compréhension.
Tous nos hébergements hôtels et chambres d’hôtes ont été sélectionnés pour leurs qualités d’accueil, de confort et de propreté. Malgré cela, certains d’entre eux nous ont signalé le retour des punaises de lit qui sont le plus souvent véhiculées par des randonneurs qui ont séjourné dans des hébergements peu scrupuleux de l’hygiène et de la propreté. Pour aider les hébergeurs à éradiquer ce fléau mais aussi pour limiter les risques de piqures, il convient de pulvériser l’intérieur et l’extérieur de vos bagages (sac à dos de la journée et bagage suiveur) mais aussi tous vos vêtements et chaussures. Des sprays sont en vente dans les pharmacies mais aussi dans quelques hébergements, certains produits sont 100% naturels et labellisés ECOCERT.

TRANSPORT DES BAGAGES

Dans le cas d’une randonnée avec transport des bagages, identifiez vos bagages transportés avec les étiquettes fournies. Afin de minimiser les risques d’erreur de destination ou de perte, fixer bien en vue ces étiquettes remplies par vos soins (nom, adresse et téléphone portable). Il est également important de rappeler à vos hôtes le lieu de destination de vos bagages.

INTERRUPTION DE SEJOUR OU RETARD

Si pour une raison quelconque vous devez interrompre votre séjour ou arriver en retard à l’étape, prévenez les hébergements afin qu’ils ne s’inquiètent pas de votre absence et qu’ils ne déclenchent pas les secours.

ASSURANCE

Emportez avec vous votre contrat d’assurance (personnel ou en option avec votre voyage), votre numéro de contrat ainsi que les coordonnées de l’assureur sont mentionnés dedans. Vous êtes responsable du respect des procédures de déclaration de tout sinistre. Avant tout engagement de dépenses, sauf cas d’urgence, prendre contact avec votre assureur. Si vous êtes victime d’un vol, le déclarer aussitôt sur place en gendarmerie. Demander une copie du procès verbal de votre plainte pour l’adresser à votre assurance. Vous munir aussi des éléments de votre contrat assistance – rapatriement, si vous en bénéficiez. Cela peut vous être utile en cas d’incidents médicaux survenus lors de votre séjour.

MESURES DE PRUDENCE

- Les sentiers empruntés peuvent être glissants par mauvais temps.
- Ne pas s’approcher des bords de falaises, des zones surplombantes, car des ruptures de terrain peuvent survenir.
- Les sentiers en balcon peuvent subir des effondrements et chutes de pierre lors des épisodes de temps pluvieux.
- Par temps d’orage, éviter de se déplacer en règle générale, ne pas stationner sous les arbres isolés ou contre les falaises.
- Par forte chaleur, se protéger du soleil et emporter de l’eau. Éviter de boire celle des ruisseaux, cascades ou abreuvoirs.
- Attention aux feux : ne jetez pas vos mégots de cigarettes, n’allumez pas de feux.

METEO

Consultez systématiquement les prévisions météorologiques avant de partir en randonnée. Si celles-ci sont mauvaises, optez pour les itinéraires alternatifs s'ils existent. Sinon préférez renoncer à l'étape plutôt que de devoir affronter une situation potentiellement dangereuse.

ORIENTATION

Il est indispensable de savoir lire une carte topographique et de savoir à tout moment se situer sur celle-ci.

ALIMENTATION / HYDRATATION

Il faut boire souvent et en petites gorgées pour éviter crampe et déshydratation. Compter 2 litres minimum par personne et par jour. Ne pas boire l’eau des torrents, même en altitude, elle est souvent impropre à la consommation. En zone pastorale, les animaux ont pu souiller les cours d’eau.  La randonnée étant principalement une activité d’endurance, porter son régime alimentaire essentiellement sur les sucres lents (riz, pâtes, polenta, pain complet...) la veille et les sucres rapides (chocolat, fruits secs, barres énergétiques) pendant l’effort.

EN CAS D'ACCIDENT

En cas d’accident, rester calme et contacter les secours, composer le 18 (en France) ou le 112 (numéro d’urgence européen). Donner le maximum d’informations possibles sur la nature et le lieu de l’accident. Prendre des dispositions pour ne pas laisser de blessés seuls. Éviter qu’ils prennent froid. Demander à toute personne de vous porter assistance.