Lourdes, étape du Chemin de Saint Jacques de Compostelle, est un lieu chargé d’histoire. Randonneurs et pèlerins, marcheurs et croyants prennent le temps sur le chemin d’Arles de visiter cette ville spirituelle.

Bernadette, l’élue

Bernadette Soubirous est une sainte catholique, célèbre pour avoir été témoin d’apparitions de la Vierge Marie à plusieurs reprises dans une grotte qui fera l’objet de nombreux pèlerinages (environ six millions de visiteurs par an). Son sentiment religieux était fort pourtant elle ne connaissait rien au catéchisme et affirma que si la Sainte Vierge l’avait choisie, c’est parce qu’elle était la plus ignorante.

Lourdes - esplanade - rosaire
L'esplanade de la basilique Notre-Dame du Rosaire

 


Dans le renfoncement de la grotte
de Massabielle, la statue de la
Vierge Marie, haute de 1,88m.

La grotte de Massabielle, un lieu sacré

La grotte de Massabielle est un passage obligé des visiteurs et des pèlerins se rendant dans les sanctuaires Notre Dame. À proximité de cette grotte coule une source dotée de pouvoirs miraculeux. En 1858, Bernadette Soubirous aurait vu à plusieurs reprises la Vierge Marie et lui aurait dit de venir boire à la fontaine et de s’y laver. Depuis, de nombreux pèlerins viennent boire cette eau et se baigner dans les piscines qui ont été construites et canalisées depuis cette source dans l’espoir d’un miracle. Après Rome, Lourdes est le deuxième lieu de pèlerinage catholique du monde.

 

Bernadette Soubirous, au-delà du nom

Bernadette Soubirous sera alors le nom donné à l’église qui fera partie des sanctuaires de Notre Dame de Lourdes. C’est une église moderne, inaugurée au XXème siècle. Elle est dotée d’une cloison amovible et son emplacement n’est pas dû au fruit du hasard. C’est sur ce lieu que Bernadette Soubirous assiste à la dernière apparition de la Vierge Marie.

 

A découvrir : 

      > LE CHEMIN D'ARLES, D'AUCH A LOURDES

 


 


Le château fort de Lourdes, dont l'origine remonte à l'époque romaine

 

PARTAGEZ CET ARTICLE :