Pour suivre l’une des randonnées proposées ou même en enchaîner plusieurs sur les chemins de Compostelle, le pèlerin doit être prêt. D’un point de vue physique, un bon état de forme général est primordial pour éviter de trop souffrir sur les différentes étapes. C’est pourquoi il est indispensable d’évaluer sa forme avant de s’aventurer dans le pèlerinage.
 

FAIRE QUELQUES TESTS

Les randonnées proposées par Via Compostela sont accessibles à tous, quel que soit le niveau de marche. C’est néanmoins une expérience qui n’est pas comparable à une randonnée « classique » sur le plan physique et mental. La longueur des étapes cumulées tout au long du séjour demande ainsi une bonne forme physique. Sur notre site internet Via Compostela, nous vous proposons plusieurs tests à effectuer avant votre départ, comme cet exercice très simple : debout, essayez de toucher vos pieds. Ce sont les muscles postérieurs (mollets, cuisse, fessiers, dos) qui ont tendance à se contracter et à se raccourcir lors de la marche et du port d’un sac à dos qui sont sollicités ici. Si vos mains touchent par terre, ou si vous arrivez à atteindre vos orteils avec vos doigts, la souplesse de votre chaîne musculaire postérieure est suffisante. Vous pouvez également calculer votre IMC (Indice de masse corporelle) pour faire un point sur votre poids. Tous ces éléments ne sauraient bien sûr remplacer une visite chez votre médecin.

 

quelques conseils pour améliorer sa forme

Il est clairement conseillé de se préparer avant d’entamer une randonnée sur les Chemins de Compostelle en s’octroyant quelques séances de sport avant de partir. Une activité sportive à base de renforcement musculaire, d’endurance et d’étirements est recommandée. Le plus simple ? La marche ! Ainsi marcher 30 min par jour permet déjà de s’entrainer efficacement. Si vous préférez un entrainement en intérieur, la salle de sport permet d’améliorer votre forme sur les différents appareils de cardio. Enfin, c’est aussi le moment pour abandonner l’ascenseur et pour privilégier les escaliers, un exercice simple qui permet de s’entrainer facilement sans s’en rendre compte !
 

ET DANS LA TÊTE ?

Il ne faut pas oublier que partir sur les chemins de Compostelle rime souvent avec vie en collectivité. Les différentes rencontres effectuées lors des randonnées et le soir dans les gîtes sont le ciment de cette expérience pas comme les autres. Cette randonnée peut vous transformer, il y a beaucoup d’émotion et de partage autour de cette incroyable aventure ! Il faut être prêt à partir, à découvrir une région ou un pays que l’on ne connaît pas, une langue ou culture étrangère, des compagnons de route si vous partez en randonnée accompagnée. Si vous évoluez en formule liberté, gardez toujours à l’esprit d’être prudent pour dompter les aléas météos ou les incidents.
 

À DÉCOUVRIR :

PARTAGEZ CET ARTICLE :