Les 4 étapes phares du chemin d'Arles, coté Sud-Est


 




Le chemin d’Arles, que l’on appelle également la voie Toulousaine est une belle alternative à la voie du Puy pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il traverse le sud de la France d’est en ouest, passant de la Camargue au Haut Languedoc, avant de rejoindre le sud-ouest, au pied de la Montagne noire, jusqu’en Espagne. Zoom sur la portion sud-est de ce chemin plein de charme et ses 4 étapes emblématiques.
 

Arles

Point de départ du chemin, la ville aux vestiges romains mérite que le randonneur s’y attarde quelques heures. Après Rome, Arles est la ville qui compte le plus de monument romains. À ne pas manquer : ses arènes, son théâtre antique, les thermes de Constantin, la cathédrale de Saint-Trophime et son splendide cloître, la Place du forum et les Alyscamps, point de départ du chemin d’Arles.
 

La Camargue et Saint-Gilles-du-Gard

D’Arles à Saint-Gilles-du-Gard, bienvenue en Camargue, terre sauvage où les chevaux blancs, les taureaux noirs et les flamants roses se mêlent à des centaines d’espèces d’oiseaux. Un écosystème flamboyant et fragile à la fois. Passés les landes de terres alluviales et les roubines envahies de roseaux, l’une des villes les plus symboliques du parcours se dresse face aux randonneurs : Saint-Gilles-du-Gard. C’est ici, sur le petit-Rhône, qu’embarquaient les pèlerins pour Rome et la Terre sainte au XIIe siècle, et la ville de Saint-Gilles-du-Gard fut longtemps très fréquentée par les pèlerins venus se recueillir sur le tombeau de Saint-Gilles dans la crypte de l’abbaye bénédictine.
 

Montpellier

À Montpellier, le Chemin d’Arles s’ancre dans la pierre. Des clous de bronze symbolisent dans le sol le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. La métropole abrite quelques trésors historiques tels que la vierge noire située rue Saint-Guilhem ou l’église Saint-Roch… Puis l’on rejoint rapidement la petite ville de Grabels et son vieux village fortifié.
 

Saint-Guilhem-le-Désert

Véritable joyau, cette perle du Languedoc, reconnu comme l’un des plus beaux villages de France, fait partie des moments forts du Chemin d’Arles. À quelques kilomètres du pont du Diable, les pèlerins peuvent visiter la somptueuse Abbaye de Gellone, avant de mettre le cap sur Lodève pour continuer sur la Via Tolosana.

 

À DÉCOUVRIR :

PARTAGEZ CET ARTICLE :