Ce raid sportif qui associe la marche à pied, le VTT et la randonnée en Joëlettes fait parcourir en 8 jours à l’équipe Via Compostela les 700 km qui séparent Clermont-Ferrand d’Arrens-Marsous, en empruntant différents chemins de Compostelle. Perpétuer l’esprit du chemin, inciter chacun à trouver son rythme, faire connaître les différents itinéraires de Saint-Jacques, et promouvoir la mobilité douce, voilà juste un aperçu du Défi Via Compostela… Et l’an prochain, le Défi se fera sur la partie espagnole !

Connaissance les différents itinéraires de Saint Jacques

Il existe de nombreuses voies sur la route de Compostelle. Le Défi Via Compostela emprunte la Via Arverna, la Route du Puy et le Chemin d’Arles, ainsi qu’une liaison par l’itinéraire de randonnée Grande Traversée du Massif Central.

Différents rythmes

Les chemins de Saint Jacques sont réalisables par un large public : jeunes ou seniors, sportifs ou moins sportifs, valides ou handicapés. Chacun peut les aborder à son rythme, et le Défi Via Compostela mélangera l’itinérance à pied, en VTT et avec les Joëlettes pour personnes handicapées physiques ou à mobilité réduite de l’association UMEN. Par ailleurs, la société auvergnate Oxsitis s’associe au Défi Via Compostela pour montrer qu’à chaque rythme correspond une nutrition et une hydratation adaptées. Les VTTs seront quant à eux équipés de "Beez", des remorques mono-roue en bois produits et commercialisés par la société BeeCYCLO. 

Promotion de  la mobilité douce

Les participants du Défi Via Compostela utiliseront leur propre énergie pour se mouvoir de bout en bout du Défi, de Clermont-Ferrand à Arrens-Marsous. Malgré les longues distances parcourues, le rythme lent de la marche, du VTT et des Joëlettes leur permettra de profiter des magnifiques paysages parcourus et de vivre intensément chaque instant du défi.

L’esprit du chemin

Plusieurs moments du Défi Via Compostela visent à favoriser rencontres et partage : le premier jour, une visite du quartier de la cathédrale de Clermont-Ferrand est organisée avec un guide spécialiste, ouverte à tous. Le Défi Via Compostela sera aussi l’occasion de rencontres avec les pèlerins, les habitants des régions traversées et les différents prestataires de Via Compostela, dont certains, comme l’Hôtel de Bastard à Lectoure, L'Elancèze à Thiézac et Le Fénelon à Carennac, sont partenaires de l’événement. L’étape du dernier jour se fera en partenariat avec les membres d’UMEN, une association qui propose le partage d’activités de randonnée et de ski entre personnes handicapées et valides. Une soirée festive clôturera l’événement à Arrens-Marsous.

 

Le parcours du Défi Via Compostela

Jour 1 - Samedi 14/04, 9 h 30 : Visite commentée de Clermont-Ferrand
Clermont-Ferrand  /  La Godivelle. 75 km (Via Arverna pour partie)
Jour 2 : La Godivelle  / Thiézac. 82 km (Via Arverna pour partie)
Jour 3 : Thiézac / Laroquebrou. 73 km (Via Arverna)
Jour 4 : Laroquebrou / Carennac. 82 km (Via Arverna)
Jour 5 : Carennac  / Cahors.  100 km (Via Arverna)
Jour 6 : Cahors / Lectoure.  105 km (Route du Puy)
Jour 7 : Lectoure  / Maubourguet.  130 km (Route du Puy et  chemin d’Arles)
Jour 8 - Samedi 21/04 :
Maubourguet  / Azereix. 46 km en VTT (Chemin d’Arles variante Lourdes)
Azereix / Lourdes.  17 km à pied et Joëlettes avec l’association toulousaine UMEN.
Soirée festive à Arrens-Marsous.

Nous rencontrer et suivre le Défi Via Compostela

Salon du randonneur à Lyon : 

Rencontrez Didier Pradon, producteur France Via-Compostela, le 23 mars de 11h à 19h, stand A 17/19.

Salon destination Nature à Paris : 

Rencontrez Lionel Bony, directeur de Chamina Voyages, du 29 mars au 1er avril, stand A 84/86.

Sur www.via-compostela.com, l'article créé pour le Défi, facebook et twitter.

Quelques mots de Lionel Bony, directeur de Chamina Voyages et participant au Défi Via Compostela

« Avec le Défi Via Compostela, nous souhaitons rappeler que les chemins de Saint Jacques sont accessibles à un large public et sont porteurs de valeurs humanistes. Ce Défi est aussi l’occasion pour  l’équipe Via Compostela d’aller sur le terrain, de (re)parcourir les itinéraires que nous proposons à nos clients, et d’aller à la rencontre de nos prestataires et des pèlerins. Cela va aussi être un vrai challenge physique pour nous car certaines étapes font plus de 100 km. Une expérience magnifique en perspective ! »

A découvrir également 

du Puy-en-Velay à Saint-Jean-Pied-de-Port à Vélo